Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 15:08

Les hauts lieux énergétiques ou encore "cosmo-telluriques" sont des lieux riches en énergie cosmique = du cosmos (ce sont généralement des lieux à altitude relativement élevée avec des constructions permettant de mieux capter l'énergie provenant de l'espace, que ce soit grâce à des pierres érigées c.a.d. des menhirs ou mieux, des pyramides) et/ou tellurique = de la Terre (des lieux préservés qu'ils se présentent sous forme de forêts, de grottes, de volcans, d'étendues d'eau et des rivières et ruisseaux, sur terre et sous terre), qui nous permettent d'élever nos vibrations (et donc améliore également notre santé) et à terme, faciliter notre ascension tout comme les Maîtres ascensionnés, les Etres de Lumière.Cela pourrait permettre de comprendre pourquoi des civilisations entières ou même quelques hauts initiés auraient disparu sans laisser de traces.

 

La fréquentation de ces lieux ne suffit pas à elle seule pour s'élever, mais cela joue un rôle non négligeable, grâce à ses capacités amplificatrices. Les végétaux, l'eau et l'environnement naturel préservé seront donc beaucoup plus riches en énergie et plus harmonieux dans les hauts lieux énergétiques (voir également les messages de l'eau de Masaru Emoto). Les animaux et les hommes se sentiront mieux dans cet espace. La pratique de la méditation, le végétalisme et la pratique des vertus de l'âme et de l'esprit permettent également de s'élever plus rapidement. A un certain stade d'évolution, vous ne verrez plus "la prophétie des Andes" ou "la vie des Maîtres" comme de simples récits fantastiques : ils décrivent vraiment les expériences que vous pouvez faire si votre corps a été "illuminé" c'est à dire transformé et enrichi en énergie.

 

PREMIERE VISION DES HAUTS LIEUX ENERGETIQUES

 

De prime abord, les hauts lieux énergétiques semblent être situés un peu n'importe où (voir carte ci-dessous réalisée essentiellement à partir du site du géobiologue Adolphe Landspurg et de manière subsidoire avec le canalblog de rustyjames). 

 

carte-france-hauts-lieux-energie-cosmo-tellurique.gif

NB: une erreur figure sur cette carte où les villes de Chartres et de Tours ont été inversées.

 

Tout au plus, vous serez surpris de voir que ces lieux semblent former des diagonales ou encore se condenser autour d'une grande ville de France :

 

...quoique nous ayons l'impression qu'il y ait une sorte de concentration de ces zones à hautes énergies :

- sur une diagonale Mont Saint-Michel / Paimpont / Carnac & Kerzehro

- sur une diagonale Mont Saint-Michel (Saverne) / Pierre d'Appel & Camp de la Bure / Tête des Cuveaux

- sur une petite diagonale à proximité Mont Sainte-Odile / Massif du Taennchel

- sur une sorte de diagonale coudée : Rongère-Montagne (Clermont Ferrand) / Montaigu le Blanc / Chapelle Ste Madeleine (Massiac) / Chapelle St Michel (Aiguilhe)

- à proximité de Perpignan notamment dans les Pyrénées orientales et l'Aude (anciens lieux Cathares).

 

A ce stade, on est un peu perdu car nous nous fions à des géobiologues qui mesurent l'énergie des lieux en UB (unité bovis) avec leurs propres perceptions personnelles, aidés ou non de matériel ne permettant pas une mesure très fiable et encore moins précise : pendule, baguettes de sourcier, etc.

 

DEUXIEME VISION DES HAUTS LIEUX ENERGETIQUES


Après recherches et réflexion,vous vous rendrez compte que ces hauts lieux énergétiques n'ont pas tous une histoire aussi ancienne, qu'ils ne sont pas tous accompagnés de légendes, qu'ils ne sont pas tous situés dans des lieux d'activité géologique, qu'ils ne sont pas tous aussi puissants, qu'ils n'ont pas tous été conçus et construits par le même genre de personnes hautement instruites (non seulement sur les lieux mais aussi par l'intérêt d'utiliser le nombre d'or et le nombre pi dans son architecture), avec les mêmes matériaux, avec la même solidité, dans les mêmes conditions, ni pour les mêmes raisons, etc.

 

A l'heure actuelle, il y a encore un grand nombre d'architectures anciennes qui ont été ensevelies ou immergées et que nous n'étudions pas; la pyramide du Soleil en Bosnie est un exemple récent de lieu ancien découvert tardivement. Il semblerait même que les pyramides ne soient pas situées toutes en Egypte comme celle de Gizeh ou au Mexique, et qu'elles ne soient pas simplement (voire même pas du tout) dédiées au culte d'anciennes divinités ou à la momification des dépouilles d'anciens rois... à moins que ceux qui s'en soient servi ainsi n'avaient déjà plus la sagesse et la connaissance des Anciens... un peu comme si vous montriez un écran d'ordinateur à un homme préhistorique et qu'il s'en servait comme d'un miroir... Par ailleurs, les imitations sont nombreuses et nous laissent dans le flou. Nous ne pouvons finalement nous fier qu'à notre propre réflexion et à notre propre ressenti pour séparer le bon grain de l'ivraie.

 

De nombreuses personnes pensent qu'au final, les hauts lieux énergétiques sont des intersections de lignes d'énergie un peu comme les méridiens de notre corps (avec l'idée qu'un lieu serait d'autant plus énergétique qu'il serait à l'intersection de plusieurs de ces lignes) :

 

http://eurogrille.files.wordpress.com/2013/01/avebury-mont-saint-michel.jpg

 

...étant précisé que ces lignes ne devraient pas être parfaitement droites mais plutôt légèrement courbées, afin d'épouser la circonférence de la planète :

 

http://eurogrille.files.wordpress.com/2013/01/grille.jpg

 

... en observant au passage que l'on peut découper à l'extrême ces grilles énergétiques (la grille rouge étant plus large que la grille jaune), ce qui peut expliquer au passage (en plus de la structure géobiologique) qu'il puisse y avoir plusieurs sites énergétiques à faible distance les uns des autres...

 

TROISIEME VISION DES HAUTS LIEUX ENERGETIQUES

 

Enfin, il faut prendre en compte des paramètres qui viennent augmenter l'énergie des lieux, comme :

- la préservation de l'écosystème et des forêts

- l'activité volcanique

- la qualité et l'écosystème des eaux, qu'elles soient situées sous terre ou non (ruisseaux, lacs, mers, océans...)

- la tectonique des plaques

- la haute altitude

- la qualité et l'importance des édifices

- l'influence des planètes, de la Lune et du Soleil

 

Et puis après tout, la Terre étant en quelque sorte un organisme vivant doué d'une conscience très évoluée, il ne serait pas étonnant qu'elle ait (au moins à la base, du fait de son noyau et de sa rotation) une répartition de son énergie de façon symétrique et régulière, un peu comme tous les êtres vivants, avec néanmoins quelques déformations liées à son histoire (comme les impacts de météorite, les modifications importantes laissées par l'homme, l'érosion dûe au gel et au vent, etc.).

 


Petit comparatif rapide pour finir entre la forêt de Brocéliande en Bretagne et la forêt de Vallin en Isère (voir le plan) :

- point commun essentiel (qualitative) : lieu énergétique avec une forêt ancienne relativement préservée avec des formes d'arbres particulières et des ruisseaux et lacs aux vertus miraculeuses;

- divergences importantes (quantitative) : la forêt de vallin est vraiment très petite par rapport à sa très grande soeur, la forêt de Brocéliande, les sites intéressants y sont moins nombreux, les légendes sont moins nombreuses et moins connues, le tour est fait plus rapidement, etc...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche

Catégories