Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 15:03

Nous vivons dans une culture qui encense le faux merveilleux et torpille ceux qui voudraient croire au vrai merveilleux.

 

Qu'est-ce que le merveilleux ?

 

Selon le dictionnaire Larousse, le merveilleux est ce qui cause une très grande admiration par ses qualités extraordinaires (qui sort de l'ordinaire); l'ordinaire étant ce qui est conforme à l'ordre établi, ce qui est "commun", "normal".

 

Dans nos sociétés occidentales, on nous conditionne encore à séparer le "réel" de "l'imaginaire", le "matériel" du "spirituel". Pourtant, même la science actuelle reconnaît de plus en plus ses limites et la mécanique quantique nous ouvre des portes inespérées qui nous permettent de refaire le lien entre ces deux mondes qui nous paraissent opposés et cloisonnés. A ce stade, si vous n'avez toujours pas regardé le documentaire "What the bleep do we know ?", c'est à dire en français "Que sait-on vraiment de la réalité ?", je vous encourage vivement à le regarder.

 

Qu'est-ce que le vrai merveilleux ?

 

Le vrai merveilleux c'est la partie véritable du merveilleux, celle qui existe vraiment et en laquelle malheureusement peu de monde croit. C'est tout le côté "surnaturel", "subtil", "transcendant", "magique" de l'existence. L'effet placebo et la loi de Murphy en sont des manifestations (loi d'attraction). Le vrai merveilleux fait partie de nous et de notre univers, puisque tout ce qui existe est une projection d'une conscience, chaque conscience étant une facette plus ou moins dégradée (à différents niveaux : primaire, secondaire, tertiaire, etc.) de la conscience divine. Le vrai merveilleux se manifeste de partout mais nous n'y faisons généralement pas attention, du fait de nos filtres de conscience et nos conditionnements.

 

Qu'est-ce que le faux merveilleux ?

 

Le faux merveilleux est ce que notre culture sado-masoschiste appelle paradoxalement "le merveilleux". Le faux merveilleux n'a que l'apparence du merveilleux; c'est un univers de mensonges, connus ou ignorés. Il peut s'agir de mondes imaginaires comme l'Enfer et le Paradis de chaque religion ou croyance. Le faux merveilleux, c'est aussi un monde peuplé de chimères, c'est à dire de personnages et de créatures qui n'existent que parce que nous croyons en elles, parce que nous les alimentons par notre vie intérieure (pensées, émotions, rêves... ); ce sont par exemple "le Père Noël", "la Fée des Dents" (la petite souris en France), "le Marchand de Sable", "le Lapin de Pâques", comme dans le film "Les 5 Légendes (bande-annonce)", qui comprend en plus des 4 précédemment cités le héros "Jack Frost", celui qui gèle tout ce qu'il veut. Ce sont aussi tous les super-héros (X-men, les 4 Fantastiques, Superman, Batman, etc. dont les pouvoirs sont tellement développés et acquis de façon si extraordinaire qu'aucun être humain ne pourrait croire qu'ils en sont également capables), les héros (de n'importe quelle oeuvre), et plus généralement tous les personnages et créatures de fiction, y compris, bien sûr, les monstres : le croque-mitaine, le minotaure, les langoliers, etc.). Il est intéressant de noter au passage que, contrairement au vrai merveilleux, le faux merveilleux a besoin d'une logique dualiste (bien/mal, gentil/méchant, héros/monstre) pour fonctionner et garder son emprise sur les consciences. Ainsi, le faux merveilleux est-il composé de monstres plus ou moins effrayants qui s'en prennent à l'enfant qui se trouve en chacun de nous pour renforcer notre impuissance et accentuer l'héroïsme et les super-pouvoirs des super-héros imaginaires qui viendraient les sauver. Le faux merveilleux cultive donc l'idée de la faiblesse des êtres humains, "pauvres pêcheurs", incapables de s'élever par eux-mêmes et soumis à leur destin tragique. Ils ne seraient alors que de tristes pantins, spectateurs et victimes de leur vie, attendant une intervention surnaturelle (/divine) qui les délivrerait de leurs péchés. C'est d'ailleurs comme cela que nous préfèrent les dirigeants des systèmes de lumière restreinte (voir article sur la lumière restreinte). Si l'homme connaissait sa propre toute-puissance, il s'affranchirait des pouvoirs extérieurs et ne rendrait un culte qu'au vrai Dieu, qui n'est pas un dieu extérieur et capricieux mais un dieu intérieur et aimant.

 

Pire encore, le faux merveilleux nous apprend à aimer nos peurs (films d'horreur), aimer nous droguer aux émotions fortes (jargon adolescent et principale caractéristique d'une expérience "bien vécue"), aimer nous faire du mal (sado-masoschisme, tendance qui est d'autant plus attirante que l'on occupe un poste à haute responsabilité dans nos sociétés sado-maso), ce qui aboutit à créer en nous une schizophrénie qui déteste et aime à la fois (cf épisode "le complexe divin" du Doctor Who) afin de nous torturer davantage et alimenter les entités malveillantes (cf film "Twin Peaks, Fire walks with me"). Ce faux merveilleux prend une place plus ou moins importante dans nos vies de par sa double nature : à la fois "féérique", par ses côtés surnaturels, et "vampirique", puisqu'il puise sa force chez ses fidèles. Le faux merveilleux nous laisse un goût amer qui nous conduit à en prendre davantage (comme la drogue) et à fustiger le vrai merveilleux tout en cultivant la croyance que le merveilleux est tellement éloigné de notre réalité que nous n'y aurons jamais accès.

 

 

Pourquoi cet encouragement à croire au faux merveilleux ?

 

Tout d'abord, il faut souligner à quel point la plupart des gens dans nos sociétés croient à l'intérêt supérieur du faux merveilleux dans le développement de la pensée magique chez les enfants. Ces adultes de nos sociétés actuelles sont restés nostalgiques de cette période où ils croyaient encore au (faux) merveilleux et croient qu'il est bon de faire vivre la même expérience aux enfants. Paradoxalement, ils ont nourri d'autres (fausses) croyances limitantes : athéisme, croyances religieuses, phobies, croyance en la chance ou la malchance, TOC, etc. Certes, ces personnes n'ont généralement pas réfléchi longuement à la question et n'ont pas conscience de toutes les implications de ce faux merveilleux. Elles sont simplement crédules, victimes de leurs expériences passées et agissent comme des moutons, capacité que nous avons tous en nous et qui est encouragée par notre culture et notre éducation (pensée identique, imitation, etc.).

 

Plus encore, si vous essayez de vous attaquer aux fausses croyances les plus ancrées chez les autres (croyances religieuses, croyance au Père Noël, croyance en la Fée des dents, etc.), vous vous heurterez à un mur de protestations, car les monsieur tout-le-monde (Mr Smith) qui sommeillent en eux se révolteront et s'élèveront contre vous (comme dans "Matrix"). Cette défense du faux merveilleux se retrouve par exemple dans le film "Fée malgré lui (bande-annonce)". Plutôt que de tenter de détruire le système et les Mr Smith, comme Néo le fait dans Matrix, il faut plutôt éveiller les consciences graduellement et montrer aux gens comment ils peuvent opter pour une vie de merveilles qui aboutit à la transfiguration plutôt que de garder une vie d'esclave et de souffrance qui se termine par la mort et le regret.

 

 

Pourquoi observe-t-on cette tendance à masquer le vrai merveilleux ?

 

Le vrai merveilleux est ignoré de la plupart des gens qui ne l'ont jamais véritablement approché consciemment ou qui l'ont confondu avec le faux merveilleux et ne savent plus où elles en sont. Dans leur enfance, on leur a transmis ou laissé croire au faux merveilleux (Père Noël, fée des dents, croyance qu'elles auront une grande carrière, qu'elles trouveront la princesse ou le prince charmant, que leur vie se déroulera sans accroc, etc.), si bien qu'elles se sont rendues compte à un moment ou à un autre qu'elles ont été bernées par leur entourage et par leurs propres croyances. Cette "blessure originelle" a occasionné en elles un blocage émotionnel qui les feront maintenir à distance la croyance au merveilleux puisqu'elles assimilent le vrai et le faux merveilleux. Ainsi, lorsqu'une personne éveillée se mettra à évoquer l'existence du vrai merveilleux, les personnes "normalisées" revivront leur propre expérience de la blessure originelle et se comporteront comme les chimpanzés qui ont été aspergés d'eau froide en essayant d'attraper la banane (cf expérience anthopologique des singes et de la punission diffusée dans l'encyclopédie du savoir relatif & absolu de bernard werber).

 

Ce manège a pour but de faire de nous de gentils moutons guidés par des bergers aveuglés par leur soif de pouvoir. Nous sommes donc encouragés à nous imiter les uns les autres tout en nous comparant à des modèles définis par les "penseurs de nos sociétés", et ce, dans tous les domaines (travail, croyances, mode, loisirs, etc.). L'idée de fond est de nous empêcher de remettre en cause l'ordre établi; la protection de l'ordre public étant l'un des principaux buts de nos gouvernants. Pourquoi ? Car en connaissant notre potentiel et en pensant par nous-mêmes, nous devenons des menaces aux modèles de pensée unique et nous serions capables de renverser tous ces systèmes pseudo-démocratiques. La vérité nous rendrait libre, la connaissance nous redonnerait le pouvoir, nous détourneraient des voies traditionnelles proposées par le système et nous mettrait face à nos responsabilités.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Godefroy Rajaobelina 11/09/2016 14:54

Pourquoi l'enfer et le paradis sont-ils classés systématiquement dans l'imaginaire?

Administrateur 18/12/2016 18:55

L'enfer et le paradis n'ont pas d'existence absolue mais simplement relative, tout comme la notion de karma. Ceci est due aux "forces obscures" (de l'obscurantisme) qui ont mis en place un système dans lequel les êtres se réincarnent sans cesse sur les mêmes planètes (dont fait partie la nôtre), sans pouvoir choisir véritablement leur destinée. Les religions et les expériences de mort imminente ne font que décrire une partie de l'astral...

Pour mieux comprendre l'astral et les notions d'enfer et de paradis, je vous conseille de lire "The Astral World" de Swami Panchadasi

Recherche

Catégories