Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Voici quelques affirmations que l'on a coutume de lire sur le "VA" :

- certaines personnes sont prédisposées au Voyage Astral, d'autres peuvent ne jamais y arriver

- pendant le Voyage astral, on voit l'environnement physique en même temps que les énergies, émotions et pensées

- il faut que le corps se sente bien à l'aise dans des vêtements amples avec une musique douce en fond,

- il faut avoir mangé vétégalien - nourriture sattvique- au moins pendant les 24 dernières heures

- On ne peut voyager qu'aux endroits que l'on connaît déjà sauf si on est guidé par une entité

- l'esprit commence d'abord à se défaire par la tête puis le reste du corps 

- Il y a une corde d'argent qui relie tout le temps le corps à l'esprit

 

La réalité est beaucoup plus complexe et beaucoup plus simple à la fois.

 

Qu'est ce que le Voyage Astral ?

 

D'abord, il faut s'interroger sur ce qu'est le Voyage Astral. La notion de voyage est déjà sujette à quelques doutes : s'agit-il d'un déplacement, si oui de quoi ? s'agit-il de souvenirs de cette vie, d'une autre vie, de la vie d'autres personnes ? Ensuite, la notion d'astralité est encore plus vague : qu'est ce que l'astral ? le monde des émotions ? des énergies ? l'au-delà ?

 

Pour ma part, considérant les diverses définitions du VA, je préfère parler de "Déplacement des corps subtiles" (DCS).

 

 

Sachez qu'il est d'autant plus difficile d'effectuer un DCS d'un corps subtil qui est proche du corps physique. C'est pourquoi les voyages éthériques sont très rares, et que l'on parle si peu des voyages mentaux ou divins car ils sont fréquents en méditation. Le voyage qui attire le plus de par son côté à la fois énigmatique et accessible est donc le voyage astral.

 

Le DCS ne signifie pas seulement un déplacement du corps éthérique, mais de n'importe quel corps subtil :

- corps éthérique;

- corps astral (émotions & sentiments),

- corps mental (pensées et esprit);

- corps causal;

- corps bouddhique ou christique;

- corps divin.

 

 

Comment se préparer au déplacement des corps subtils ?

 

Les exercices consistant à faire le vide et méditer en visualisant une seule scène sont les plus importants.

Des exercices de mémorisation quotidiens, comme la mémorisation de vos journées (en insistant de préférence sur les moments que vous avez appréciés) ainsi que de vos rêves (si nécessaire en les inscrivant sur un bloc notes) et vous les remémorant en fin de semaine, seront un atout considérable pour vous souvenirs en détails et mieux contrôler vos DCS à l'avenir.

 

Du point de vue de l'alimentation, il est préférable de n'avoir pas mangé trop d'aliments tamasiques = alourdissants (évitez les viandes saignantes, mais aussi les alcools, drogues et le tabac) et d'avoir bien terminé sa digestion, sans non plus en être au point de ressentir de la faim. Vous devez vous sentir bien et libre de toute émotion ou pensée négative. Contrairement à ce que vous pourrez lire ça et là, il n'est pas nécessaire d'avoir une pratique végétalienne ni même végétarienne, pour y arriver. De plus, vous pouvez choisir de vous alimenter plus spécialement selon le corps subtils que vous souhaitez éveiller. Ainsi, vous pourrez privilégier l'alimentation rajasique (sucres rapides, tisanes, poissons, oeufs, ...) pour dynamiser vos corps éthérique et astral, tandis que les aliments sattviques (beurre végétal, germes, et plus généralement tout fruit ou légume cultivé avec amour par vous ou l'un de vos amis) serviront à nourrir essentiellement vos corps mental, bouddhique et divin.

 

Apprenez et prenez l'habitude de discipliner votre corps physique (aux niveaux de son alimentation, des pulsions, de la résistance à la douleur par l'exercice d'assouplissements et d'arts martiaux), votre corps énergétique (maîtrisez votre énergie, ressentez-là et ne laissez pas les autres vous la voler même si vous perdez un conflit), votre corps astral (vos émotions et sentiments ne doivent pas vous paraître étrangers mais bien faire partie de vous, ne culpabilisez pas, n'ayez pas honte de les éprouver, et apprenez à les provoquer et les maîtriser), votre corps mental (pensées et connaissances, notamment par la méditation), votre corps causal (par la compréhension du processus de réincarnation et l'acceptation de l'unité de vos différentes vies et de votre passé, de votre présent et de votre avenir), enfin votre corps bouddhique (par les vertus d'amour et de pardon), et votre corps divin (par l'expérience cosmique du soi divin et du tout divin).  

 

Videz-vous l'esprit de vos pensées résiduelles par une petite méditation juste avant de tenter l'expérience.

 

Trouvez un moyen de garder un lien avec le monde environnant, que ce soit une pensée, un éclairage ensoleillée ou tamisé, une musique, un objet, un animal de compagnie qui fait un peu de bruit dans une autre pièce ou dehors, et tentez l'expérience de nombreuses fois.

 

 

Comment faciliter la sortie de vos corps subtils ?

 

 

N'hésitez pas à formuler le souhait plusieurs fois par jour de faire cette expérience et bien sûr, juste avant de vous reposer, tout en ayant trouver vos bonnes raisons pour le faire : compréhension du monde dans lequel vous vivez, partage avec d'autres personnes sur le chemin de leur évolution, etc....Visualisez régulièrement la réussite d'un voyage astral et observez comment vous vous sentez alors (de bonnes émotions faciliteront la sortie astrale).

 

Avec la pratique, vous pourrez diriger facilement vos corps subtils même en restant éveillés. Mais pour apprendre, mieux vaut mettre au repos son corps physique. Ne vous attendez pas à faire un DCS dès que vous fermerez vos yeux, surtout le soir après une journée fatiguante. En effet, le sommeil est esentiellement réparateur dans les premiers cycles du sommeil, tandis que les rêves n'apparaissent en grande quantité qu'à partir du moment où l'on est suffisamment reposé.

 

Le moment idéal pour faire un DCS est donc le début de matinée après avoir fait une nuit de sommeil "juste assez" pour récupérer la majorité de ses forces, ou encore dans l'après-midi pendant une sieste.

 

Choisissez les meilleures conditions pour effectuer ce voyage :

- un moment où personne ne va vous déranger,

- des vêtements amples,

- une chaleur ambiante douce,

- une lumière tamisée intérieure ou au contraire la lumière du soleil qui vous réchauffe,

- absence ou faibles perturbations extérieures, qu'elles proviennent d'ondes électromagnétiques (téléphones mobiles, ordinateurs, télévision, ...), de bruits, d'odeurs fortes, etc...

- choisissez une musique adaptée: tentez les sons binoraux (ondes delta pour le voyage éthérique, ondes delta pour le voyage astral, ondes alpha pour le voyage mental, ondes bêta pour le voyage causal, ondes gamma pour le voyage bouddhique et son blanc pour le voyage divin)

- de l'encens qui correspond au mieux (encens de plus en plus subtil selon le corps subtil avec lequel vous souhaitez travailler

-...

 

 

Comment se passe une expérience de DCS ?

 

Cela dépend du corps subtil dont il s'agit. Rappelez-vous que les corps subtils sont des enveloppes, des doubles de votre corps physique, et qu'ils ne sont pas invulnérables, tout comme le corps physique. Vos corps subtils sont en quelque sorte des doubles de votre corps physique mais avec une vibration supérieure; ne soyez donc pas étonnés d'entendre des vibrations sonores lors de sorties extra-corporelles. Restez à l'écoute de vous-mêmes et apprenez progressivement sans précipiter les choses. L'expérimentation trop rapide des DCS et surtout des voyages astraux et éthériques pourraient vous causer des troubles de la personnalité si vous n'êtes pas préparés.

 

*Expérience de voyage éthérique :

  • description : cette expérience est relativement rare et reste relativement limitée dans un cadre spatio-temporel, car le corps éthérique est la source d'énergie et de vitalité principale du corps physique qui est sa principale protection et lui permet de se contenir. En effet, lors d'un sortie éthérique, vous restez vulnérables à votre environnement (aux vortex qui puisent ou libèrent de l'énergie, aux sources électromagnétiques telles que les réseaux électriques, les lignes hautes tension, les transformateurs, ...), ainsi qu'aux différentes entités que vous pouvez rencontrer. Si votre corps éthérique est blessé, cela pourra s'en ressentir dans votre corps physique qui manifestera alors des blessures en conséquence (cela peut aller des contusions jusqu'aux paralysies et atrophies, en passant par les brûlures)...  L'abus de ces pratiques peut également causer des problèmes d'ordre psychologique comme la schizophrénie. L'expérience de voyage éthérique est unique car elle permet d'avoir une vision très proche du monde physique, avec des facultés supplémentaires telles que la vision à 360°, le zoom, la vision des radiations électro-magnétiques ou encore la vision à travers la matière, si vous le voulez. Cette proximité avec le monde physique explique pourquoi un certain nombre d'âmes des défunts ne se rendent pas compte tout de suite qu'ils sont morts. La facilité avec laquelle vous ferez un voyage éthérique dépend du lien que vous avez avec votre corps physique (les plus jeunes et les plus vieux ayant donc un avantage sur les adultes sur ce point) ainsi que de votre pratique et votre degré de conscience. Dans tous les cas, ne cherchez pas à enchaîner les expériences mais plutôt à les faire progressivement selon votre niveau d'évolution, selon vos besoins, tout en pensant à vous reposer. Surtout au début, lorsque vous ne maîtrisez pas convenablement votre énergie (s'exercer par des pratiques comme le magnétisme) et lorsque vous n'êtes pas suffisamment souple (apprenez l'art d'esquiver et de retourner la force de l'autre contre lui-même), évitez de trop vous aventurer loin de votre corps physique et pensez à toujours garder le contact avec lui, la rupture du cordon d'énergie pouvant occasionner le décès quasi-instantané du corps physique.Lors d'un voyage éthérique, vous avez la capacité d'interagir avec votre environnement, et notamment de provoquer des bruits ou faire de la télékinésie (avec l'expérience, vous pourriez y arriver en étant éveillé). Vous pouvez aussi toucher des personnes et communiquer avec elles en faisant vibrer leurs récepteurs sensoriels.
  • voyage éthérique spontané : lors de dysfonctionnement du corps physique, comme c'est le cas lorsqu'une personne est très faible physiquement, qu'elle est très malade, ou encore lors de terreurs nocturnes ou d'une expérience de mort imminente (near death experience, en anglais) et bien sûr, à la mort du corps physique.
  • voyage éthérique volontaire : il vous faudra vous endormir jusqu'à atteindre un état de sommeil profond, donc sans rêve, alors que votre cerveau atteindra les ondes delta < 4Hz. Comme vous ne rêverez pas, il vous sera très difficile de prendre conscience de votre corps éthérique et de vous extraire de votre corps physique. C'est pour cela que vous pouvez commencer un début de dédoublement à partir d'une phase de sommeil paradoxal (avec rêve). Lorsque vous sentirez décoller votre corps éthérique, vous pourriez ressentir un bourdonnement puissant dans vos oreilles et vous pourriez avoir l'impression que votre corps ou la pièce tremble à ce moment comme lors d'un tremblement de terre. Si la sortie éthérique partielle au niveau des membres est relativement facile, du fait de l'absence d'organe, elle l'est beaucoup moins au niveau de l'abdomen, du thorax et de la tête. Comme vos cinq sens et surtout les deux principaux (la vue et l'ouïe) se trouvent au niveau de la tête, il vous faudra éviter de vous concentrer sur votre tête, mais plutôt sur vos chakras inférieurs et en particulier le chakra du nombril, car c'est à ce niveau que l'on situe généralement le cordon d'énergie. Vous pourrez tenter différentes expériences pour faciliter la sortie: la toupie (s'imaginer tourner sur soi, verticalement ou horizontalement, ou comme si vous descendiez une falaise dans une boule...), la glissade (en sortant par les pieds), l'éjection comme après un choc (en sortant derrière ou devant soi d'un seu coup), l'agitation de la rocking chair (faire vibrer d'avant en arrière son corps éthérique de plus en plus rapidement), etc...

 

*Expérience de voyage astral :

  • description : c'est à la fois la plus convoitée, la plus commentée et la moins connue d'entre toutes les expériences de décorporation car beaucoup en parlent sans l'avoir véritablement expérimentée et comprise. Le corps astral étant plus éloigné du corps physique que le corps éthérique, il peut voyager plus librement et plus rapidement, mais il pourra interagir beaucoup moins avec la matière. Au niveau astral se situent les émotions et les sentiments, et plus généralement tout ce que vous éprouvez. Vous pourrez comprendre comment vous êtes quotidiennement influencés, soutenus ou vampirisés, par des êtres vivants visibles et invisibles. Rappelez-vous de la loi d'attraction : tout ce sur quoi vous vous focalisez sera amplifié, que ce soit des vibrations positives (comme l'amour) ou négatives (comme la peur). De plus, le domaine astral étant alimenté par votre imaginaire, apprenez à vous discipliner.
  • voyage astral spontané : lors d'expériences de paralysie du sommeil ou de dysfonctionnements divers du corps humain (voir supra à propos du voyage éthérique spontané)
  • voyage astral volontaire : plus facile que le voyage éthérique, le voyage astral pourra se faire à partir de la phase de sommeil paradoxal (surtout pour les débutants). Préférez tenter l'expérience lorsque vous avez déjà dormi suffisamment, que ce soit en vous réveillant peu avant l'heure et vous rendormant ensuite, ou encore lors d'une sieste, afin de vous plonger plus rapidement dans de plus longues phases de sommeil paradoxal. Vous pourrez tenter l'expérience de VA à partir d'un état de méditation ou de relaxation si vous êtes suffisamment aguerri à ce genre de pratique. Pour expérimenter un VA à partir d'un rêve, il vous faudra prendre conscience que vous rêvez pendant que vous rêvez : c'est ce qu'on appelle le rêve lucide. Pour cela, le plus simple est de prendre l'habitude lorsque vous êtes éveillés de vous demander si vous rêvez ou non, si ce que vous vivez suit une logique, etc... surtout lorsque vous constatez des événements inhabituels ou incohérents. Lorsque vous vous rendrez compte que vous rêvez pendant un rêve, cela pourra vous faire regagner votre corps physique, mais pourra très bien vous faire enchaîner sur un autre rêve. Il vous faudra ainsi ne pas être dupe et déjouer tous les pièges des rêves, jusqu'à ce que vous retrouviez la maîtrise de votre conscience astrale. C'est alors que vous pourrez tenter de sortir de votre corps physique. Il y a de fortes chances pour que vous entendiez un bruit assourdissant, comme un gros bourdonnement, dans vos oreilles : c'est normal et c'est même bon signe ! Vous êtes sur la bonne voie ! Ne focalisez surtout pas sur ce bruit car il vous bloquera dans votre élan. Ne focalisez pas non plus sur les bruits, ombres et entités qui peuvent apparaître ça et là : dites-vous que c'est le produit de votre imagination et que vous pouvez les faire disparaître si vous le souhaitez; plus vous serez indifférents à ces manifestations, moins elles seront présentes à vous.

 

*Expérience de voyage mental:

  • description : on entre ici dans les techniques plus communes de méditation.
  • voyage mental spontané : vous laissez votre esprit divaguer, votre cerveau reptilien aura tendance à prendre le contrôle de votre corps physique.
  • voyage mental volontaire : détendez-vous, vêtements amples, éloignez-vous et coupez toutes sources de perturbations, choisissez une ambiance qui vous convienne (sonore, luminosité, encens, etc...). Laissez vos pensées apparaître comme si vous vous trouviez devant un écran d'ordinateur, et n'attachez aucune importance à ces pensées. Si toutefois une pensée importante venait à apparaître, notez-la et retournez à votre exercice. Petit à petit, faites le vide. Vous pouvez aussi utiliser la technique du brouillage mental en tentant de résoudre une opération impossible, de visualiser plusieurs choses à la fois dans des lieux différents, de prendre conscience de plusieurs choses en même temps, jusqu'à ce que votre esprit lâche prise. Ensuite, tentez de focaliser vos pensées sur une seule chose à la fois, en commençant par des choses simples, puis en ajoutant du mouvement, un décor et tout ce que vous souhaitez. Créez vous des jardins exotiques, des milieux dans lesquels vous trouverez paix et bien-être.

 

 

*Expérience de voyage causal:

  • description: le voyage causal sert à connaître les relations de cause à effet entre les actes et les événements; il sert aussi à se rappeler de ses vies antérieures ou de problèmes dans le plus jeune âge, permettant ainsi de dénouer des noeuds karmiques.
  • voyage causal spontané : il peut se produire pendant un rêve
  • voyage causal volontaire :le plus souvent, sous une forme d'hypnose, à l'aide de techniques particulières. Il vous faudra une personne de confiance, et éventuellement un ami témoin de l'expérience. 1ère étape : comme dans toute méditation, il vous faudra vous détendre, mais cette fois, sur la voie du thérapeute qui vous guidera. Ensuite, vous ressentirez votre corps des pieds à la tête, parcouru par des ondes d'énergie qui vous détendront et vous protègeront pour la suite de l'expérience. Vous déciderez de l'expérience que vous voulez tenter en focalisant vos pensées sur quelque chose en rapport qui vous servira de point de départ. Enfin, vous traverserez un vortex spatio-temporel pendant un compte à rebours qui vous amènera là où vous souhaitiez aller. Votre guide vous rappellera que vous êtes protégés (par une aura ou votre guide) et vous aidera à décrire votre expérience. Si toutes les réponses ne se trouvent pas à l'époque dans laquelle vous êtes, alors vous pourrez traverser un nouveau vortex. Si vous commencez à être destabilisés, votre guide vous ramènera dans votre corps, encore une fois à travers un vortex, en vous rappelant que vous êtes protégés et que vous allez ramener tous vos souvenirs dans votre corps physique que vous aviez laissé au début de l'expérience.

 

 

Comment réintégrer son corps physique ?

 

Le corps éthérique tout comme les autres corps à leur manière restent reliés au corps physique par un cordon (un fil d'Ariane, si vous préférez, qui vous permet de réintégrer instantanément votre corps physique). Il est préférable de ne pas chercher à rompre ce cordon, car il permet de garder contact avec le corps physique et de réintégrer son corps plus facilement et de manière complète. La rupture des cordons pourrait entraîner le décès du corps physique. Le corps éthérique est relié au corps physique par un cordon d'énergie que l'on peut situer au niveau du nombril, le corps astral est relié au corps physique par le plexus solaire, le corps mental est relié au corps physique par le 3ème oeil, le corps divin est relié au corps physique par la fontanelle. Lors de la réintégration, surtout lors des premières tentatives, prenez le temps de réintégrer votre corps physique, de ressentir toutes vos parties du corps, surtout lors d'une voyage éthérique ou astral, car ce sont les corps les plus proches du corps humain.

 

 

 

Bon courage dans votre pratique, et encore une fois, ne prenez pas pour "argent comptant" les faux témoignages de voyage astral, ou copier-coller ou autres règles bien définies vous laissant croire que la réussite du VA ne tient qu'à un respect scrupuleux d'un protocole bien précis à répéter à l'envie. C'est à vous de vous faire votre propre "protocole", puisque vous vous connaissez le mieux et vous rappelez sans doute d'une expérience assez proche de ce "DCS"...

 

Je vous invite à vous intéresser aux sorties hors du corps suite aux EMI (expériences de mort imminente), dont se rappellent certaines personnes en revenant à la vie. Plusieurs documentaires à ce sujet peuvent être trouvés sur le net. L'expérience de l'avalanche combine selon moi plusieurs facteurs favorisant la sortie hors du corps, mais bien sûr comme toutes les autres EMI, n'est pas souhaitable compte tenu des risques importants de blessures graves ou mortelles...

 


 

MOTS-CLES: voyage astral, déplacement, corps subtils, cordon d'argent, expérience de mort imminente, rêve lucide,...

 

LIENS :

 

Les koshas (corps subtils) selon Wikipedia

 

Le Voyage Astral selon Wikipedia

 

Le Voyage Astral par le rêve lucide (Astral Sight)

Partager cette page

Repost 0
Published by

Recherche

Catégories